• 12 mai 2011

    Le bleu du ciel, l’or de la transfiguration du réel, le rose de l’incarnation.

    J’ai choisi de travailler le passage de l’or au bleu, de la transfiguration à l’envol dans le ciel, à la dématérialisation.

    Y. Klein a travaillé trois des quatre éléments : l’air, le feu et l’eau. Je m’appuie sur celui qu’il n’a pas approché : la terre. Sur cette terre, je dépose non la couleur de la transfiguration : l’or, mais le cuivre qui, lui, se dématérialise. Sous l’action d’un acide, l’alchimie se fait. Des cristaux colorés apparaissent. Le cuivre se transmute en une matière d’un bleu ambigu : parcours de dématérialisation.


     

    12 mai 2011



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :